Le concept Industrie 4.0 couvre la totalité de la chaîne de valeurs : passation de la commande, fourniture des composants, production, livraison chez le client, service après-vente. Les personnes, les machines et les systèmes informatiques échangent automatiquement des informations sur la fabrication des produits. Le tout repose sur l’intelligence décentralisée et les standards ouverts pour la programmation et l’échange des données. Mais il faut aussi que les moyens de production et l’informatique de l’entreprise soient protégés contre les attaques et les pannes occasionnées par l’environnement. Il s’agit autant de sécuriser les données sensibles que d’empêcher les dysfonctionnements provoqués volontairement et involontairement. Les entreprises peuvent ainsi fabriquer leurs produits de manière plus efficace et plus flexible tout en ménageant les ressources et en pérennisant leur compétitivité.

Comment fonctionne une usine connectée ?

Les clients établissent leur liste de composants à l’aide de leur ordinateur ou leur smartphone via Internet et envoient leur commande par l’électronique. Dès lors, les logiciels en place dans l’entreprise utilisent ces données pour lancer toutes les étapes nécessaires à la fabrication: On parle alors de production interconnectée car l’usine qui est de base fermée sur elle-même, devient un réseau ouvert sur les clients, les consommateurs.

Livre blancTélécharger gratuitement

L’usine connectée, prêt ? (Industrie 4.0)

L’usine connectée, prêt ? (Industrie 4.0)


Partager :
  • Articles similiaires

    d’articles