Faire fonctionner les engins mobiles impose certains compromis. Les composants hydrauliques ont en général des réglages fixes (p.ex. la pression de la pompe) impossibles à modifier sur le terrain.

Les tracteurs en sont un bon exemple. Ils sont dotés d’une vaste palette d’équipements et d’accessoires, et leurs systèmes hydrauliques sont souvent prévus pour des valeurs qui constituent le meilleur compromis dans la plupart des situations. En conséquence, lorsqu’ils doivent accomplir des tâches difficiles, leurs performances de service, leur vitesse et leur efficacité énergétique risquent d’être affectées. Les solutions à réglages fixes par exemple se caractérisent par des pertes de charge importantes, en raison de la pression en excès indispensable pour compenser la résistance du débit dans le système. Lorsque le débit réel est faible, la puissance dissipée est importante et pèse inutilement sur les dépenses en énergie.

Les circuits Electronic-Load-Sesing : une avancée technologique

L’electronic-Load-Sensing (e-Load-Sensing), remplaçant de l’hydraulique-Load-Sensing (h-LS), vise à résoudre ces problèmes en introduisant de la flexibilité et de l’intelligence embarquée dans les circuits hydrauliques des tracteurs.
Le système mis au point se compose de valves spécifiques SBx4, de capteurs de pression SENT, d’une commande électronique RC et d’une pompe à cylindrée variable à contrôle électronique. L’ensemble constitue un asservissement en fonction de la charge qui permet aux constructeurs de tracteurs de définir les paramètres du système selon les équipements et les tâches à accomplir.
Les constructeurs peuvent également faire varier ces paramètres en fonction des besoins du service. Le réglage de la pression peut varier, montant en pression pour une puissance supérieure sur un accessoire, ou réduisant la pression en attente pour économiser de l’énergie. On peut s’imaginer qu’à l’avenir ces réglages seront ajustés et contrôlés par une application sur un terminal connecté en Bluetooth.

Différence en E-Load-sensing et système classique

Une technologie de nouvelle génération améliore l’intelligence, les performances et l’efficacité sur les tracteurs.

Et puis il y a l’intelligence embarquée. Lorsque les équipements sont alimentés par des valves auxiliaires e-LS, les capteurs de pression détectent la charge et informent la commande électronique de la pompe pour tenir compte de leurs besoins spécifiques. La direction hydraulique conventionnelle peut aussi être alimentée par un circuit détection de charge habituel, ce qui respecte la réglementation en matière de sécurité. Cela simplifie l’intégration d’une commande e-Load-Sensing dans les systèmes existants.

e-load-sensing

Diagnostic et maintenance

Cette technologie permet d’optimiser le système. Les capteurs de pression utilisés peuvent servir à contrôler la température, alerter en cas d’anomalies telles que de fortes vibrations et permettre au système d’y remédier.

Le système peut également collecter des données sur les niveaux de pression, le débit et la température en service, permettant un diagnostic rapide, précis et peu onéreux du système. Ce diagnostic peut être interprété soit sur site soit en ligne via le cloud. Il peut être utilisé en maintenance préventive pour minimiser les arrêts ou améliorer la conception des futurs tracteurs.

Accueil favorable

L’année dernière, nous avons présenté un tracteur équipé du système e-Load-Sensing au salon Agritechnica. L’accueil a été très favorable et plusieurs projets clients ont vu le jour.

Avantages du e-Load-Sensing

  • Productivité accrue
  • Amélioration de l’efficacité énergétique
  • Grande flexibilité
  • Gains de temps et d’argent
  • Utilisation facile
  • Utilisable sur d’autres engins :
    • Engins agricoles autotractés, p.ex. moissonneuses-batteuses, pulvérisateurs, arracheuses de pommes de terre
    • Véhicules utilitaires, p.ex. grues sur camion
    • Engins de chantier

Partager :
  • Articles similiaires

    d’articles