Solanki Mechanical Works développe des machines à commande numérique pour la fabrication de bijoux. La solution d’entraînement et de commande IndraMotion MTX performance de Rexroth assure la coordination de toutes les étapes de fabrication.

Les bagues et les bracelets de style indien sont très appréciés au Moyen Orient et dans l’Asie en général. La joaillerie indienne se caractérise par des motifs et des ornements complexes. Le secteur s’industrialise pour satisfaire la demande de grandes entreprises qui recherchent des bijoux d’une qualité parfaite et constante, afin de les mettre dans leur catalogue.

La société Solanki Mechanical Works, dont le siège se trouve à Rajkot dans l’état du Gujarat, développe des machines à commande numérique de grande précision destinées à la fabrication en série de ce genre de parure. Parmi sa clientèle, l’entreprise compte des fabricants de bijoux à Singapour, en Malaisie ou en Afrique du sud.

Necklace

Tournage, fraisage, rainurage et perçage

Le nouveau centre d’usinage à neuf axes MW-DF9 fait appel à la solution complète de commande numérique IndraMotion MTX de Rexroth combinée aux variateurs multiprotocoles IndraDrive Cs et aux servomoteurs synchrones IndraDyn S. Une telle solution permet de réduire les coûts de systèmes en termes de puissance et de fonctionnalité conformes à l’application.

L’équipement comprend la broche principale verticale (vitesse max. de 50 000 tr/min), une deuxième broche horizontale (vitesse max. 8 000 tr/min), trois axes linéaires pour l’avance, cinq axes rotatifs pour l’usinage multiaxial et un axe de changement d’outil, le tout réuni de manière compacte dans la cellule d’usinage.

C’est ainsi que les bagues et les bracelets aux surfaces planes et convexes sont usinés par tournage, fraisage, rainurage ou perçage à une vitesse record et à une précision maximale. La précision de la machine est essentielle sur les motifs ou ornements à filigrane. L’axe d’avance atteint sur des bijoux parfois légers comme une plume une tolérance de cinq microns. L’écart maximal sur les axes rotatifs et pivotants est égal à 0,008 degré.

Indradrive

Prêt pour les opérations complexes

L’usinage de bagues et de bracelets à la surface convexe requiert par ailleurs des calculs sophistiqués pour l’interpolation circulaire ou de forme libre. Tous les algorithmes et fonctions nécessaires tels que les cinématiques spécifiques sont fournis de manière standard par IndraMotion MTX. La commande fonctionne selon des temps de cycles extrêmement courts grâce au standard basé sur Ethernet Sercos qui permet un échange des données extrêmement rapide entre les entraînements intelligents et les Entrées/Sorties. La production de bijoux a lieu par conséquent dans des temps d’exécution ultrarapides et à une qualité constante.


Partager :
  • Articles similiaires

    d’articles