Interview de Ulf Lehmann, directeur de la division Techniques de mouvement linéaire chez Bosch Rexroth.

Les techniques de mouvement linéaire sont souvent perçues comme une technologie exclusivement mécanique. Pourquoi, selon vous, est-ce appelé à changer ?

Dans l’industrie nous assistons à un changement générationnel. Je suis de la génération des cabines téléphoniques. Elles étaient pour nous le seul moyen de parler à quelqu’un hors de la maison ou du bureau. À l’inverse les trentenaires n’ont jamais connu un monde sans téléphones portables ni Internet. Ce sont des enfants du numérique.

Les technologies numériques font partie intégrante de leur quotidien, et ils ont ainsi mis au point des stratégies de résolution des problèmes très différentes de celles des générations précédentes. Nous devons accepter cette évolution des habitudes de communication et de recherche de l’information, et l’intégrer à nos activités.

Comment faites-vous face à ce défi ?

Cette nouvelle génération cherche de réelles solutions pour les processus et fonctions d’automatisation. Pour eux, les composants et les systèmes ne sont qu’un moyen. Ils souhaitent aussi que les applications, les canaux d’information et les plateformes soient faciles à utiliser.

Conscients de cela depuis des années, nous réfléchissons en permanence à de nouveaux outils numériques utiles à nos clients et à nos partenaires. Nous avons déjà mis au point des outils d’ingénierie et des configurateurs, que nous continuerons à optimiser et à compléter. Cela pourrait se traduire par de nouveaux sélecteurs et configurateurs, ainsi que par un site Internet convivial avec une fonction de chat.

Livre blancTélécharger gratuitement

Axes électriques : comment bien choisir un module linéaire ?

Axes électriques : comment bien choisir un module linéaire ?

Quel est désormais le rôle des composants dans votre activité ?

Les composants restent au coeur de notre activité. L’enjeu est de trouver le bon équilibre entre deux dynamiques : poursuivre le développement de notre gamme de composants et élaborer de nouvelles solutions offrant une plus grande intégration fonctionnelle, avec des capteurs par exemple. Nous envisageons même des modèles économiques digitaux. Je suis convaincu que nous saurons relever ce défi.

Comment vos développeurs abordent-ils la digitalisation ? Pouvez-vous nous donner quelques exemples concrets ?

Oui, bien sûr. Nos systèmes de guidage linéaire et nos assemblages de vis à billes utilisent des capteurs intelligents pour enregistrer des données telles que la température et les vibrations. Des algorithmes permettent ensuite d’exploiter ces données pour repérer les signes d’usure et anticiper les besoins de maintenance.

En outre, nos produits seront bientôt dotés d’une plaque signalétique numérique qui simplifiera la mise en service et fournira toutes les données requises pour l’entretien.

Nous prévoyons également de développer des kits pour les fonctions d’assemblage et d’emboutissage : la Foire de Hanovre 2019 sera l’occasion pour nous de présenter le Smart Press Kit, notre nouvelle solution Plug & Produce pour laquelle un simple paramétrage suffit.

À quel rythme Bosch Rexroth progresse-t-elle ?

Nous avons déjà bien avancé dans plusieurs domaines, et certains produits sont presque prêts à être mis sur le marché. Pour d’autres, il est plus difficile de donner une date précise. L’objectif global est de préparer les systèmes de mouvement linéaire pour l’avenir.

Nous connaissons très bien les différentes technologies d’automatisation, que nos spécialistes associent judicieusement depuis des dizaines d’années déjà. Nous sommes donc en très bonne voie pour aller vers un futur digital.

Quels éléments vous font penser que les modèles économiques numériques représentent l’avenir ?

Le groupe Bosch est en train de devenir l’un des leaders de l’Internet des objets (IoT), ce qui est une formidable opportunité pour nous. Nos techniques de mouvement linéaire puisent dans l’expertise unique du groupe en matière de capteurs et de logiciels. Cela nous donne une idée précise des avantages que les modèles économiques numériques apporteront demain à nos clients.

Smart Press Kit

Notre kit destiné à l’assemblage et à l’emboutissage associe des composants mécaniques et électriques dans des solutions Plug & Produce conçues pour des forces comprises entre 2 et 30 kN. Son logiciel autoparamétré peut être mis en service et utilisé sans compétences en programmation.

Composants pré-sélectionnés

• Kits destinés à des forces de 2, 4, 7, 12, 19 et 30 kN
• Tous les composants sont issus d’un même fournisseur

Technologie Plug & Produce

• Logiciel d’exploitation préinstallé
• Auto-paramétrage de l’entraînement

Sans programmation

• Aucune compétence en programmation n’est requise
• Configuration simple et logique du procédé
• Interface homme-machine sur navigateur web, accessible depuis n’importe quel appareil

 

Partager :
  • Articles similiaires

    d’articles