Nous révolutionnons la génération de puissance hydraulique avec une approche de conception totalement nouvelle. Notre CytroBox incarne la centrale hydraulique du futur, portée par de nouveaux standards en matière d’entraînement et de contrôle.

Derrière toutes les grandes avancées technologiques, il y a des idées et une approche complètement nouvelles, portées par une équipe d’experts. Nous avons réuni les membres de celle qui a développé la CytroBox ; ils nous racontent en exclusivité leur odyssée créative.

René Hüttl : Ingénieur spécialiste du développement des centrales hydrauliques. A réalisé l’ingénierie et le design de la CytroBox.

Janette Kothe : Architecte solutions IIoT a assuré le développement et l’exploitation du service IoT CytroConnect.

Jan Bierod : Ingénieur spécialiste du développement des centrales hydrauliques. A conçu les systèmes électriques, notamment l’armoire de commande et les capteurs.

Marco Scholz: Ingénieur spécialiste du développement des blocs de distribution hydrauliques. A conçu la commande hydraulique et le bloc de distribution réalisé en fabrication additive.

Andreas Günder: Chef de projet. A coordonné le développement

equipe rexroth Cytrobox

D’où vous est venue l’idée d’une centrale hydraulique aussi révolutionnaire que la CytroBox ?

Andreas : « Cela faisait des décennies qu’il n’y avait pas eu d’innovation majeure dans le domaine des centrales hydrauliques, seulement quelques optimisations assez mineures. Pour nous, il était temps d’imaginer quelque chose de vraiment nouveau, en proposant une approche radicalement différente.

Nous nous sommes inspirés de ce que d’autres avaient fait, dans des secteurs très différents du nôtre, pour résoudre les problèmes auxquels nous avons été confrontés.

Par exemple, côté expérience utilisateur et ergonomie, nous nous sommes rapprochés de nos collègues de Bosch Thermotechnik. Nous avons étudié comment ils avaient conçu leurs nouveaux systèmes de chauffage et nous avons choisi d’utiliser des éléments de commande destinés en premier lieu au grand public. C’est de cet échange qu’est née la toute nouvelle approche de conception de la CytroBox. »

Quel a été le plus grand défi auquel votre équipe a dû faire face pendant le développement de la CytroBox et comment l’avez-vous relevé ?

Marco : « Auparavant il nous aurait fallu beaucoup plus de temps pour développer un nouveau produit tel que la CytroBox. Là, nous avons travaillé en mode agile et en étroite collaboration avec nos clients pilotes pour accélérer le développement. C’était nouveau pour nous, mais cela nous a permis d’aller plus vite dans l’amélioration de la technologie et de la qualité du produit. Nous sommes d’ailleurs ravis que cette conception en mode agile ait aussi été adoptée par d’autres équipes de Bosch Rexroth. »

René : « Étant donné le nombre de nouvelles fonctionnalités à mettre en oeuvre, nous avons dû réaliser des tests rigoureux afin de valider la fiabilité de notre produit. La méthode agile que nous avons adoptée nous a permis de tester les nouvelles fonctions via des prototypes réalisés en fabrication additive, jusque sur des machines de nos clients, afin de valider notre preuve de concept. La rapidité des itérations nous a permis d’obtenir très tôt un concept optimisé. »

Jan : « Les centrales hydrauliques classiques sont des systèmes essentiellement mécaniques. La CytroBox signe le passage à des systèmes électro-hydrauliques. Ma première tâche a donc été d’en apprendre davantage sur les entraînements électriques, les capteurs, les systèmes de bus et la programmation afin de décider quelle direction prendre. Grâce à l’aide de mes collègues, j’ai collecté suffisamment de données pour relever ce défi. »

Qu’est-ce que la conception en mode agile a apporté de plus au projet ?

Janette : « C’est un atout majeur d’être une équipe pluridisciplinaire, agile et autonome. Grâce à cela, nous contrôlons chaque aspect du développement du produit et pouvons l’adapter rapidement aux besoins de nos clients. »

Jan : « Nous avons initié le projet avec un workshop visant à définir les principales exigences auxquelles la CytroBox devait répondre. Chacun d’entre nous s’est ensuite concentré sur un thème spécifique, en s’aidant des compétences de spécialistes dans différents domaines. Mais nous nous retrouvions souvent pour travailler ensemble sur des problématiques concrètes. En nous fixant des délais courts et en nous imposant des tests précoces, nous avons pu avancer rapidement. Nous avons détecté les problèmes en amont et non à la fin du processus de développement. »

Livre blancTélécharger gratuitement

Hydraulique : des composants et systèmes réinventés, prêts pour l’industrie 4.0 !

Hydraulique : des composants et systèmes réinventés, prêts pour l’industrie 4.0 !

Quels sont, selon vous, les secteurs industriels et les marchés qui pourraient le plus profiter de la CytroBox ?

« Les systèmes hydrauliques sont présents dans de nombreux secteurs industriels, applications, pays. Notre but est de fournir une source d’énergie hydraulique hautement efficace et connectée, dans une unité compacte et silencieuse. Ces quatre piliers de notre offre découlent de notre analyse de l’expérience utilisateur, tournée vers l’usine du futur. Ils nous ont amenés à avoir une approche globale, permettant de répondre à toutes les exigences de fabrication. »

La CytroBox est 50 % plus petite que les centrales hydrauliques classiques. Pourquoi la compacité est-elle si importante aujourd’hui ?

Marco : « L’encombrement de l’installation est le critère le plus important pour les personnes chargées de l’agencement d’une usine. Les centrales hydrauliques classiques ont une largeur et une profondeur importantes car tout est assemblé sur le réservoir. C’est pourquoi nous nous sommes focalisés sur la taille du réservoir, que nous avons pu réduire grâce à des simulations de flux. Nous avons aussi modifié l’entraînement en remplaçant le moteur asynchrone par un moteur synchrone plus compact. Et nous avons réduit la taille du bloc de distribution grâce à la fabrication additive. »

Pourquoi pensez-vous que les émissions sonores sont un critère si important dans l’usine du futur ?

René : « À l’avenir, les usines auront besoin de davantage de flexibilité. Elles devront donc passer d’une alimentation hydraulique centrale (souvent située en sous-sol) à une alimentation électrique plus décentralisée, située à proximité de l’opérateur. Il est donc très important d’avoir une centrale hydraulique silencieuse permettant à l’opérateur de travailler dans le calme. »

Comment avez-vous réussi à obtenir une réduction de la consommation d’énergie de l’ordre de 60 à 80 % ?

Jan : « Pour réaliser une telle économie d’énergie, nous avons dû passer d’un entraînement à vitesse constante à un entraînement à vitesse variable. Pour ce faire, nous avons installé un servo convertisseur de fréquence devant le moteur et avons privilégié la technologie synchrone pour le moteur. »

Tout le monde parle de connectivité, mais en quoi l’alliance de la CytroBox avec CytroConnect se distingue-t-elle ?

Janette : « Grâce à sa fonctionnalité d’automatisation, à ses capteurs préinstallés et à son interface ouverte, la CytroBox est une centrale très modulaire. Je pense qu’un de nos plus grands défis était non seulement d’innover sur le plan technologique, mais également de créer un modèle économique convaincant. Comme nous souhaitions réduire les risques initiaux et le coût global de possession des fonctionnalités IoT, nous avons décidé de proposer CytroConnect en service Freemium avec une option d’abonnement pour profiter de modules complémentaires. »

Quel a été pour vous le point le plus marquant de ce tout nouveau concept que représente la CytroBox ?

Andreas : « C’est d’avoir créé un produit radicalement nouveau dans une technologie extrêmement mature où l’innovation semblait impossible. »

Janette : « Pour moi, c’est la connectivité. La CytroBox est fournie avec CytroConnect, un service IoT plug-and-play. »

Marco : « Nous avons tout remis en question, nous avons orienté notre réflexion vers l’avenir et, au final, nous avons créé un produit vraiment nouveau. »

Jan : « La toute nouvelle approche de conception de la CytroBox combine les technologies les plus récentes et les plus innovantes dans une conception compacte axée sur l’expérience utilisateur. L’approche modulaire standardisée permet de réduire les variantes et les délais de livraison en passant de la fabrication à la commande à l’assemblage à la commande. »

René : « Des solutions comme la CytroBox montrent que les systèmes hydrauliques peuvent être compacts, économes en énergie, silencieux et connectés. Pour moi, la CytroBox change notre manière de concevoir les systèmes hydrauliques. Elle montre que l’hydraulique peut être une technologie novatrice, évolutive et attractive. »

Partager :
  • Articles similiaires

    d’articles