Il arrive assez fréquemment qu’un client demande un système avec des robots cartésiens en complément d’une machine déjà au stade de l’assemblage. Cette demande supplémentaire se doit d’être gérée dans un délai très court et avec une armoire électrique déjà réalisée. L’ingénieur du bureau d’études électriques se demande où il va trouver la place nécessaire. Le jeune ingénieur embauché le mois dernier pourrait se charger de la programmation. Cependant, il n’a pas été formé aux langages automates car cette discipline n’est plus enseignée dans son université. Lors du développement de la plateforme d’automatisation ctrlX AUTOMATION, nous avons justement pris en compte ces différents aspects : des composants ultra-compacts, un effort d’ingénierie réduit et une compatibilité avec les langages de programmation modernes, afin d’automatiser les systèmes cartésiens plus rapidement et plus simplement que jamais.

Les milléniaux représentent 75% de la population active mondiale et ils ont tous grandi avec l’Internet et un smartphone à la main. Dans l’usage de la technologie, cette génération a des attentes différentes, qu’ils soient opérateurs ou ingénieurs chez un constructeur. Aujourd’hui la programmation automate n’est quasiment plus enseignée dans les universités et les écoles. Les jeunes programmeurs utilisent des langages de haut niveau, des langages script ou des environnements de programmation graphique. De même, ils travaillent de moins en moins sur ordinateur, mais plutôt sur des terminaux mobiles comme les tablettes et les smartphones.

Cette considération est essentielle car le monde de l’automatisme a jusqu’à présent largement ignoré ces tendances. ctrlX AUTOMATION est la première plateforme d’automatisation à prendre en compte les attentes de cette génération. Elle propose une ingénierie de pointe basée sur les usages actuels.

Réduction significative des tâches d’ingénierie

Nous sommes particulièrement fiers de ce résultat : la plateforme ctrlX AUTOMATION réduit l’effort d’ingénierie d’environ 50 %. Les constructeurs de machines peuvent programmer comme d’habitude les séquences de mouvement dans les langages PLC, conformément à la norme CEI 61131. Ils ont aussi le choix de travailler avec C/C++ ou d’utiliser l’environnement de programmation graphique Blockly. Ils peuvent passer à tout moment du langage Blockly au langage texte. Le logiciel récupère, de manière systématique et indépendante, toutes les variables disponibles. Ainsi, tout technicien peut effectuer la mise en service initiale, même sans connaissances en automatisme.

Tous les mouvements de manutention courants sont prédéfinis dans ctrlX MOTION. La personne chargée de la mise en service peut sélectionner un portique électronique, des mouvements point à point, linéaires ou circulaires, des mouvements combinés mais aussi définir des zones de sécurité. Un système de prévention des collisions intégré protège l’équipement de manutention lors de la mise en service. Des applications intelligentes, comme l’Active vibration damping (système d’amortissement de vibrations), améliorent la dynamique et la productivité.

ctrlX IoT quant à lui assure une connexion fluide avec les systèmes informatiques supérieurs. L’ouverture et la compatibilité de ctrlX CORE, la plateforme matérielle de la gamme, sont telles que les constructeurs de machine peuvent facilement y intégrer leurs propres fonctionnalités sous forme d’applications. Ils peuvent ainsi les proposer lors de la vente de l’équipement ou ultérieurement comme fonctions additionnelles.

Sur le même principe de simplicité pour les opérateurs, Il est possible d’utiliser directement des tablettes grâce à un support spécialement conçu et permettant également de gérer un système d’arrêt d’urgence. Ils peuvent ainsi accéder au serveur web de ctrlX CORE et utiliser la fonction apprentissage.

Entraînements jusqu’à 50% plus compacts

La nouvelle génération d’entraînements ctrlX DRIVE permet de gagner jusqu’à 50% de place dans l’armoire de commande. Par exemple, un système de manutention à 3 axes peut occuper une largeur de 100 mm seulement. La conception des entraînements est non seulement plus compacte mais elle permet aussi la suppression de composants additionnels grâce à de nombreuses fonctions intégrées. Les entraînements peuvent être étendus par des modules de 50 mm intégrant des variateurs un ou deux axes. Le bus continu partagé permet à ctrlX DRIVE d’améliorer l’efficacité énergétique et les constructeurs peuvent alors réduire la puissance installée.

ctrlX CORE est ici directement intégrée au système d’entraînement. ctrlX AUTOMATION permet ainsi de concevoir des robots cartésiens et des solutions de manutention de manière rapide, flexible et compacte.

Dans les applications de manutention la réduction du poids et de l’encombrement est un critère essentiel, celui-ci étant souvent embarqué. Ici, la compacité génère encore un gain de puissance grâce à la réduction de la masse déplacée.

Grâce à toutes ces caractéristiques, ctrlX AUTOMATION est une solution particulièrement adaptée à la réalisation de robots cartésiens quelle que soit leur utilisation : chargement et déchargement de machines, assemblage mais aussi logistique ou machines spéciales.

Partager :
  • Articles similaires

    d’articles