Les fluides assurent plusieurs fonctions au sein d’une installation hydraulique :

  • transmission des mouvements,
  • lubrification des organes mécaniques,
  • dissipation de la chaleur issue des frottements,
  • drainage des impuretés,
  • maintien de l’étanchéité,
  • protection contre la corrosion.

Un fluide pollué ne sera pas en mesure d’assurer ces fonctions de manière optimale. Cela aura inévitablement des conséquences sur le fonctionnement de l’équipement dans son ensemble :

Disponibilité machine

Un fluide pollué génère des pannes plus fréquentes et donc des arrêts de production répétés, associés à des coûts de maintenance élevés.

Durée de vie

La pollution du fluide entraîne une dégradation progressive des composants mécaniques du système, ce qui réduit sa durée de vie.

Performances en service

Plus insidieuse, la baisse des performances en service d’un système hydraulique est elle aussi très souvent liée à la pollution du fluide. Celle-ci s’intalle progressivement, sous la forme d’une réduction de la vitesse d’éxécution et/ou d’une moins bonne précision dans les mouvements. Tout cela est parfois difficile à détecter mais l’impact est certain sur la capacité de production des équipements concernés.

L’enjeu majeur d’une bonne gestion du fluide est donc de préserver toute la puissance et la durabilité liées à la technologie hydraulique, avec des coûts de maintenance réduits au minimum.

Un fluide contrôlé régulièrement est aussi un fluide qui dure plus longtemps, ce qui permet de réaliser des économies significatives en consommables.

[…]

Livre blancTélécharger gratuitement

Installations hydrauliques : évitez jusqu’à 70% de vos arrêts non programmés en prenant soin de vos fluides

Installations hydrauliques : évitez jusqu’à 70% de vos arrêts non programmés...


Partager :
  • Articles similiaires

    d’articles