L’hydraulique, c’est à la fois de la transmission, du contrôle de puissance et de l’éventuel stockage d’énergie. Elle comporte donc certains risques pour les personnes, l’environnement, le matériel. Voici quelques précautions à garder à l’esprit, face à une installation hydraulique :

Les risques pour les personnes

Lors d’une mise en route ou d’une opération de maintenance :

✔ Lister les familles principales des énergies à isoler: l’electrique, hydraulique sous pression, eau, charge menante
✔ Repérer où ces énergies se trouvent (exemples : armoire électrique, réseau d’eau) et où elles sont stockées (exemple : accumulateur)
✔ Se mettre en capacité de les isoler ou de les maîtriser, ou bien localiser les points d’intervention correspondants
✔ Identifier les systèmes de sécurité (exemples : limiteurs de pression en ligne, vannes de purge)
✔ Avant toute action de démontage de l’équipement, veiller à ce que les énergies soient coupées ou neutralisées

Livre blancTélécharger gratuitement

Installations hydrauliques : évitez jusqu’à 70% de vos arrêts non programmés en prenant soin de vos fluides

Installations hydrauliques : évitez jusqu’à 70% de vos arrêts non programmés...

Les risques pour le matériel

Pollution du fluide, absence de gestion de la température du circuit : voici les deux points à surveiller prioritairement pour le bon fonctionnement et la longévité d’une installation hydraulique.

✔ Toujours assurer un niveau de pollution acceptable. C’est le rôle de la filtration.
✔ Il faut donc équiper les deux points suivants du circuit :

– Réservoir : filtre à air
– Ligne retour : avant le réservoir

✔ Selon la configuration du système, il peut être nécessaire d’équiper également ce point :

– Ligne pression : après la pompe

✔ Veiller au bon dimensionnement des filtres
✔ Veiller au bon remplacement des cartouches filtrantes
✔ Toujours maîtriser la température de sorte que le fluide utilisé conserve ses propriétés :
✔ Veiller au bon dimensionnement et à la propreté des échangeurs
✔ Veiller à la qualité du fluide : c’est pourquoi il faut analyser régulièrement ses propriétés mécaniques (viscosité,…) et chimiques
A noter : les fluides les plus répandus sont les huiles minérales, avec une viscosité

Les risques pour l’environnement

Les fuites sont un risque pour l’environnement, il est donc nécessaire de :

✔ Vérifier les étanchéités du circuit
✔ Prévoir une gatte de récupération des égouttures lors de l’ouverture d’un circuit

 

schéma installation hydraulique


Partager :
  • Articles similiaires

    d’articles