Le quotidien des développeurs a changé. Les logiciels destinés à l’automatisation des machines sont de plus en plus complexes et les tâches du développeur sortent souvent de la programmation pure. Pour simplifier le développement spécifique et l’ajout d’applications, Bosch Rexroth propose la plateforme ctrlX AUTOMATION avec les kits de développement associés SDK (Software Development Kit). D’une part, les utilisateurs ont la possibilité d’intégrer leurs propres développements logiciels et leur savoir-faire dans l’écosystème ctrlX AUTOMATION. D’autre part, la plateforme d’automatisation est ouverte aux applications de fournisseurs tiers en complément de celles mises à disposition par Bosch Rexroth. L’utilisateur a donc le choix.

Aujourd’hui les solutions d’automatisation innovantes sont rarement élaborées par une seule entreprise. Elles sont plus souvent issues d’une collaboration entre constructeurs, partenaires et utilisateurs. Les forces, les expériences et les exigences des parties prenantes se conjuguent pour aboutir à la solution la plus satisfaisante pour tous. C’est aussi le principe prôné par Bosch Rexroth avec ctrlX AUTOMATION.

L’écosystème autour de la plateforme d’automatisation permet de développer et de proposer des fonctionnalités périphériques à la machine.  Les nouveaux champs d’application ouverts par la plateforme offrent aux constructeurs un choix de fonctions plus large ou la possibilité de développer eux-mêmes des solutions sur mesure. Chez les intégrateurs de systèmes, la liberté de mettre en œuvre leurs propres applications à un effet démultiplicateur : la gamme fonctionnelle de ctrlX AUTOMATION et l’existence d’une communauté de développeurs procurent des possibilités quasi illimitées.

Kit de développement logiciel : la boite à outils du développeur et de l’automatisation

Le kit SDK est un précieux outil d’agrégation. Il se télécharge simplement depuis l’AppZone, la communauté ctlrX AUTOMATION et bientôt via la communauté de développement GitHub. Il permet notamment le développement d’applications pour la gamme de contrôleurs ctrlX CORE basée sur Linux. Le code existant est facile à intégrer sous forme d’app, même pour les applications temps réel. De nombreux langages de programmation, comme le C++, le Python, le C#, etc., sont pris en charge. La gamme des langages de niveau supérieur ne cesse de s’élargir et le champ d’action en la matière est pratiquement infini. Via la couche de données ctrlX Data Layer, les applications peuvent recevoir des variables d’automatisation et partager des données entre elles.

WebinarVoir le webinar

#WeAreAutomation : Bosch Rexroth, votre partenaire pour toutes les solutions d’automation

À la demande

Accessible à tout moment et depuis n'importe où !

Les solutions peuvent ainsi être personnalisées rapidement et aisément. Les kits SDK incluent les outils, les bibliothèques et la documentation nécessaires ainsi qu’une description de l’API REST, très utile pour accéder à de nouveaux projets logiciels ou à des échantillons de code. Un manuel détaillé facilite la mise en place de l’environnement de développement.

La documentation indique, par exemple, comment intégrer ses propres développements dans le système et utiliser tous les dispositifs de sécurité disponibles. Elle comporte notamment des exemples de licences et de gestion des utilisateurs. Les développeurs bénéficient donc des standards de sécurité les plus stricts proposés par la plateforme.

Des extensions pour différentes possibilités  

Avec les kits de développement logiciel, il est possible d’élargir librement la plateforme de commande ouverte ctrlX CORE de manière souple, en y ajoutant de nouvelles fonctions. Pour cela plusieurs points d’extension sont accessibles :

A : application client
B : bundle destiné au snap de l’automatisation
C : bibliothèque PLC (ce point requiert l’installation de l’application PLC)

Shema pour les développeurs dans l'industrie

Le point d’extension A inclut toutes les possibilités pour le développement d’une application client spécifique. Cette application distincte, qui ne fonctionne pas en temps réel, communique néanmoins avec la couche de données ctrlX Data Layer. Le point d’extension B couvre les applications temps réel. Cela signifie que vous pouvez ajouter au contrôleur votre propre fonctionnalité nécessitant une capacité en temps réel. Par exemple, si un utilisateur souhaite développer sa propre application de mouvement, il peut utiliser le point d’extension B pour élargir les fonctionnalités cœur de l’automatisme et créer sa propre app, tout en continuant d’utiliser le bus de terrain.

Le point d’extension C peut servir à développer des bibliothèques PLC implémentées en langage de niveau supérieur depuis l’extérieur. Elles peuvent ainsi être appelées de manière cyclique depuis l’environnement d’exécution de l’automatisme.

Grâce aux kits SDK, les développeurs disposent désormais de possibilités quasi infinies de développement et de déploiement d’applications en fonction de leurs besoins.

Bon codage !

Partager :
  • Articles similaires

    d’articles