L’usine Bosch d’Ansbach fabrique, entre autres, des boîtiers de commande EPS pour les voitures. Dans ce processus semi-automatisé, quatre APAS travaillent main dans la main avec les opérateurs. Ils les assistent en toute sécurité sans pour autant que la moindre barrière soit nécessaire, redéfinissant ainsi l’expérience de l’interaction homme-machine.

À Ansbach, robots et humains travaillent vraiment main dans la main. Quatre assistants APAS secondent les opérateurs dans les opérations de chargement et de déchargement des postes automatisés. Au stade du contrôle final, par exemple, lorsque les boîtiers doivent être chauffés pour vérifier leur résistance à la température. Il faut les charger, avec les instruments de mesure, dans l’unité de contrôle, et surtout, les décharger alors qu’ils sont encore très chauds. Ce sont les assistants APAS qui s’en occupent. Insensibles à la chaleur, ils soulagent les opérateurs de ce fardeau et contribuent ainsi à améliorer significativement la sécurité au poste de travail.

L’assistant APAS se charge des tâches basiques

Passer continuellement d’une tâche monotone, telle que le chargement/déchargement, à des tâches qui demandent de la concentration, comme l’évaluation des composants après les tests qualité, se révèle fatigant et accroît le risque d’erreurs. C’est précisément dans ce contexte que les assistants APAS peuvent seconder utilement les opérateurs en prenant en charge toutes les tâches basiques. Et ils savent s’adapter à toutes les situations : un APAS pour deux opérateurs, deux APAS pour un opérateur, trois APAS en îlot… Chacun choisira ce qui lui convient le mieux à l’instant t, et pourra facilement faire évoluer son parc robotique en fonction de ses besoins. Cerise sûr le gâteau, les assistants APAS et leur interface intuitive sont particulièrement bien acceptés par tous, y compris les collaborateurs les plus âgés. De quoi faire face à la transition démographique dans l’industrie.

 

Le défi ⤵️
Aider les opérateurs en automatisant certaines étapes du processus de production.

La solution ⤵️
Automatisation à la demande grâce aux nombreuses possibilités de collaboration homme-machine offertes par les assistants APAS.

Le résultat ⤵️
« Les opérateurs sont déchargés des tâches monotones et pénibles. L’aide apportée par l’APAS se ressent dans la qualité de vie au travail. », Wolfgang Pomrehn, responsable de produits, assistant APAS

 

WebinarVoir le webinar

Retour vers le Futur & Enjeux de l’usine de demain

À la demande

Accessible à tout moment et depuis n'importe où !

 

 

Partager :
  • Articles similaires

    d’articles