Les lignes de production comportent encore un grand nombre d’opérations d’assemblage manuel. Pourquoi chercher à les éviter alors que la technologie peut les valoriser ?

L’Industrie 4.0 promet des opportunités incroyables, qui ne seront pleinement réalisées que si nous prenons en compte l’ensemble des défis qu’elle permet de relever. Il est intéressant par exemple d’évaluer dans quelle mesure la technologie peut contribuer à renforcer l’apport de l’humain dans la réalisation de tâches d’assemblage de plus en plus variées et complexes.

Livre blancTélécharger gratuitement

Ergonomie 4.0 : Comment l’industrie 4.0 transforme-t-elle le poste de travail ?

Ergonomie 4.0 : Comment l’industrie 4.0 transforme-t-elle le poste de travail ?

Approche novatrice

Imaginons un opérateur chargé de monter un composant sur une ligne de production. Le composant est sans doute constitué de plusieurs pièces, dont certaines imposent l’utilisation d’outils qui, bien que différents, se ressemblent. Les pièces elles-mêmes peuvent ne se distinguer que par de légères différences en fonction du modèle, de la couleur ou de la taille du produit dont elles font partie.

Le processus exige les compétences d’un opérateur mais celui-ci peut se tromper d’outil, ou sélectionner et assembler la mauvaise pièce. Un peu d’aide serait bienvenue pour éviter les erreurs.

C’est là que l’ActiveAssist entre en jeu. Cette solution est un poste de travail intelligent, développée en collaboration avec de grands industriels et nos propres équipes d’ingénierie de production, apporte aux opérateurs l’assistance dont ils ont besoin. Les instructions spécifiques à la tâche en cours s’affichent sur l’écran, certaines zones de leur poste de travail s’éclairent pour annoncer quel outil ou composant utiliser et dans quel ordre (Voir plus bas).

poste intelligent

Avantages pour l’opérateur et l’entreprise

L’ActiveAssist ne se borne pas à maintenir les opérateurs concentrés sur leur tâche, car, comme son nom l’indique, il leur fournit une aide active.

Le principal avantage est la sécurisation de l’opérateur, qui lui permet de produire avec un meilleur niveau de qualité. L’ergonomie et l’environnement de travail sont également améliorés. Ils peuvent être adaptés, non seulement à la tâche mais aussi aux besoins et préférences de chacun. En fin de compte, opérateur et technologie travaillent à l’unisson pour une efficacité optimale en production.

L’ActiveAssist permet aux opérateurs de s’adapter rapidement, en réduisant les temps de formation aux processus d’assemblage courants ou spécifiques. Le système apporte en outre plus de fiabilité et de sécurité pour les opérateurs.

Quelles que soient les exigences de la tâche, les entreprises peuvent faire appel à l’ActiveAssist pour les aider à maximiser l’efficacité, tout en minimisant le gaspillage et les risques potentiels.

Personnalisation maximale

Mais il y a plus. Tous ces avantages sont aussi accessibles sous forme de solution sur mesure. Les entreprises sont ainsi libres de choisir un système clé en main ou d’élaborer leurs propres solutions à partir de notre boîte à outils : sont disponibles sur chaque poste d’assemblage.

  • Grande modularité : différentes fonctions d’assistance
  • Configuration : possibilité d’inclure des écrans tactiles, des caméras 3D et des projecteurs.
  • Compatibilité avec une vaste gamme d’interfaces : logiciel orienté web, flexible et ouvert, permettant par exemple d’inclure des capteurs de constructeurs différents.

C’est peut-être le point essentiel à retenir. La production n’est pas qu’une question de méthodes, de processus ou de technologie, l’essentiel est de trouver une solution qui fonctionne. Si de nouveaux concepts permettent aux entreprises de s’améliorer, de garder leur main-d’œuvre et de valoriser son travail, n’est-ce pas là le meilleur résultat ?

Comment fonctionne un poste de travail intelligent ?

L’ActiveAssist identifie la pièce par son étiquette RFID ou code barre et affiche le plan d’exécution sur un écran ou projette les instructions sur la table de montage. Les bacs correspondants sont indiqués par des mini-projecteurs, et l’opérateur voit quel outil est à utiliser. Au cours de ces étapes, les caméras 3D vérifient les mouvements des mains, et en fin de cycle, l’opérateur confirme sur un écran tactile en appuyant sur un « bouton » virtuel projeté sur son poste de travail. Il est aussi possible d’inclure des matériels informatiques.

 

Pour aller plus loin :

L’ActiveCockpit est un tableau d’amélioration continue 100% digital et interactif

IoT Gateway, la passerelle vers l’industrie futur

« La 5G dans l’industrie 4.0 va bouleverser les process de fabrication »


Partager :
  • Articles similiaires

    d’articles