Lundi matin. Première équipe. L’opérateur met la machine en marche. Absence de réaction. Défaillance de la machine, arrêt de la production. Le CAUCHEMAR. Il faut agir, et vite. Aucun problème, si on a réfléchi à des réponses adéquates avant qu’une situation critique de type panne ne survienne. Il convient donc de s’informer et de se préparer à l’avance.

Savoir-faire multi-technologique

Les machines équipées d’un système associant hydraulique et technique d’entraînement requièrent de la part du partenaire service un savoir-faire multi-technologique qui lui permettra de détecter rapidement l’origine de l’erreur. Dans le domaine de l’hydraulique en particulier, il est courant de considérer que cette technique est relativement « simple » et donc d’en sous-estimer les problèmes.

Il ne faut néanmoins pas oublier qu’une mauvaise réparation dégrade la sécurité de l’installation, provoque des dégâts et porte atteinte à la sécurité du poste de travail. En cas d’accident, la responsabilité incombe à l’exploitant de la machine si le partenaire service ne se conforme pas aux valeurs spécifiées par le fabricant de composants, en n’effectuant pas une réparation dans les règles de l’art et en contournant ainsi les prescriptions légales en matière de sécurité.

Rapide et sûr

Lorsque la production est à l’arrêt, chaque minute compte. Un partenaire service doit par conséquent être joignable et capable de se rendre sur place rapidement 24 h sur 24, 7 jours sur 7 tout au long de l’année. Détecter une erreur est une chose, y remédier de manière adéquate est tout aussi important.

Le partenaire service dispose-t-il de pièces de rechange ou peut-il se les procurer rapidement ? Quelle sera la durée de la réparation ? Seuls le fabricant de composants et les réparateurs sous licence garantissent une remise en état sous 24 h exclusivement avec des pièces de rechange d’origine. Penser que c’est « cher » est en l’occurrence un mauvais calcul, en raison des temps d’arrêt dus à des pièces manquantes, des délais de remise en état, voire des mauvaises réparations qui accroissent les coûts.

 

 

La qualité est rentable

Un partenaire service compétent apporte son soutien aux entreprises pour prévenir tout arrêt de machines. Il est possible de déterminer la durée de vie des composants à partir de modèles. Cette évaluation est réalisée grâce à un savoir inégalé provenant du retour d’expérience.

Comme la probabilité d’une panne croît au fur et à mesure qu’approche la fin de la durée de vie ainsi calculée, un partenaire service compétent sait rassurer ses clients en offrant une maintenance préventive programmée. Il sait parfaitement évaluer quand la réparation d’un composant se révélera moins rentable qu’un renouvellement.

En tout cas, cela vaut la peine de s’informer si les composants utilisés lors de la réparation sont d’origine ou uniquement des pièces en état de marche pour lesquelles il n’existe aucun droit à la garantie. Un fabricant ne met en œuvre que des pièces de rechange d’origine.

A la réparation, les améliorations techniques sont incluses sans frais, même sur des composants anciens. Les sous-ensembles remis en état entrent dans le cadre du système d’origine et ouvrent le droit à une nouvelle garantie.

En résumé : les coûts de remise en état et de maintenance pèsent pour beaucoup sur la compétitivité des entreprises. Un taux élevé de disponibilité des machines impose de s’en remettre à des partenaires vraiment fiables, également en matière de prestations de services.


Partager :
  • Articles similiaires

    d’articles